CoralieClement

by jesuiscommejesuis

coralie-clement.jpg

Faut-il que rien ne perdure
Ni les pres, ni la verdure
Ni les amants que nous fumes
Ni les frimas, ni les brumes

Faut-il que nul ne resiste
Ni les aoutiens, ni les juillettistes
Ni les messieurs, ni les dames
Ni les melos, ni les drames

Mes fenetres donnent sur la cour
Donnent sur la cour
Sur une sortie de secours
Et sur les poubelles alentour

Faut-il que rien ne subsiste
Ni le sentier, ni la piste
Ni le printemps qui n’est plus
Ni le clocher ni la rue……..

Advertisements